Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Tahya Tounes

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Tahya Tounes

    tahya tounes

    Le 27 août 2018 est lancé officiellement le bloc parlementaire de la Coalition nationale qui compte alors 34 députés7. À la fin de la législature, 43 députés le rejoignent.

    Le 27 janvier 2019, Selim Azzabi, ancien directeur du cabinet du président de la République tunisienne, annonce la formation d'un mouvement politique baptisé Tahya Tounes8. Le 4 mars, le parti obtient son visa légal, conformément aux dispositions du décret-loi no 87-2011 portant organisation des partis politiques9,10.

    Le 24 mai marque la signature d'un accord de fusion avec le parti Al Moubadara dirigé par Kamel Morjane. À l'issue de cet accord, Morjane est nommé président du conseil national de Tahya Tounes11.

    Le 1er juin, le premier conseil national du parti élit Youssef Chahed, chef du gouvernement, au poste de président du parti12.

    Le 1er juillet, le parti publie la liste des membres de son bureau politique. La liste des présidents des commissions fixes se compose de :
    • Commission d'organisation : Mehdi Ben Gharbia ;
    • Commission politique : Lazhar Akremi ;
    • Commission des études stratégiques économiques et sociales : Lassaâd Zarrouk13.
    La cité de Carthage prospéra sous le règne d’Elissa, ses richesses se développèrent avec l’arrivée des nouveaux habitants et les affaires s’épanouissaient avec les commerçants qui affluaient de tout bord. Hiarbas, roi des Maxitans, le peuple autochtone, voulant mettre la main sur cette nouvelle richesse, réclama Elissa comme épouse sinon il déclarerait la guerre. La reine, refusant de trahir son serment de rester fidèle à la mémoire de son époux, décida de mettre fin à sa vie en se poignardant et se jettant dans le feu.

  • #2
    La cité de Carthage prospéra sous le règne d’Elissa, ses richesses se développèrent avec l’arrivée des nouveaux habitants et les affaires s’épanouissaient avec les commerçants qui affluaient de tout bord. Hiarbas, roi des Maxitans, le peuple autochtone, voulant mettre la main sur cette nouvelle richesse, réclama Elissa comme épouse sinon il déclarerait la guerre. La reine, refusant de trahir son serment de rester fidèle à la mémoire de son époux, décida de mettre fin à sa vie en se poignardant et se jettant dans le feu.

    Commentaire


    • #3
      Ses conditions ne sont pas remplies, Tahya Tounes dit non au gouvernement





      Après Attayar et le mouvement Echaâb, c'est Tahya Tounes qui se dit non-concerné par la participation au prochain gouvernement.

      L'annonce a été faite, ce dimanche 22 décembre 2019, lors de la réunion du Conseil national de Tahya Tounes.

      Le parti a réitéré son attachement à un gouvernement d'intérêt national appelant à accélérer la constitution du gouvernement.
      La cité de Carthage prospéra sous le règne d’Elissa, ses richesses se développèrent avec l’arrivée des nouveaux habitants et les affaires s’épanouissaient avec les commerçants qui affluaient de tout bord. Hiarbas, roi des Maxitans, le peuple autochtone, voulant mettre la main sur cette nouvelle richesse, réclama Elissa comme épouse sinon il déclarerait la guerre. La reine, refusant de trahir son serment de rester fidèle à la mémoire de son époux, décida de mettre fin à sa vie en se poignardant et se jettant dans le feu.

      Commentaire

      Chargement...
      X