Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Qalb Tounes قلب تونس‎

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Qalb Tounes قلب تونس‎


    Le 25 juin 2019, Nabil Karoui devient président du parti, anciennement appelé Parti tunisien de la paix sociale.

    En juillet, il annonce que son parti présente des candidats aux élections législatives dans 33 circonscriptions électorales, ses têtes de liste comptant huit femmes et 25 hommes dont certains issus de Nidaa Tounes comme Ridha Charfeddine3. Lui-même se présente à la présidentielle de septembre4. Cependant, le 8 juillet 2019, il est inculpé pour blanchiment d'argent, interdit de sortie du territoire et ses biens sont gelés5. Il est arrêté le 23 août, dans le cadre d’un mandat d'arrêt émis par la chambre d'accusation de la cour d'appel de Tunis6. Le parti dénonce via un communiqué « des pratiques fascistes »7. Malgré son arrestation, sa candidature est maintenue, n'ayant pas été à ce jour condamné par la justice8. Selon les résultats préliminaires, avec 15,5 % des suffrages, Karoui arrive deuxième du premier tour, derrière Kaïs Saïed, se qualifiant ainsi pour le second tour9,10. Kaïs Saïed l'emporte au second tour du scrutin11. Karoui reconnaît sa défaite le lendemain12.

    Source: Wikipedia
    La cité de Carthage prospéra sous le règne d’Elissa, ses richesses se développèrent avec l’arrivée des nouveaux habitants et les affaires s’épanouissaient avec les commerçants qui affluaient de tout bord. Hiarbas, roi des Maxitans, le peuple autochtone, voulant mettre la main sur cette nouvelle richesse, réclama Elissa comme épouse sinon il déclarerait la guerre. La reine, refusant de trahir son serment de rester fidèle à la mémoire de son époux, décida de mettre fin à sa vie en se poignardant et se jettant dans le feu.

  • #2
    Des députés Qalb Tounes ont pleuré quand on leur a demandé de voter Ghannouchi !

    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		kalb.jpg 
Affichages :	13 
Taille :		49,1 Ko 
ID : 			102


    « Certains députés Qalb Tounes ont pleuré à chaudes larmes quand on leur a demandé de voter pour Rached Ghannouchi à la tête du parlement » a déclaré Iyadh Elloumi, dirigeant de Qalb Tounes, qui était l'invité ce mercredi 20 novembre 2019 d’Elyes Gharbi sur Mosaïque FM.



    Iyadh Elloumi a expliqué ce vote par la nécessité de mettre en priorité l’intérêt du pays. Lui qui avait déclaré il y’a à peine un mois qu’aucune alliance avec Ennahdha n’était possible, a affirmé que la démocratie a exigé la décision de collaborer avec le parti islamiste plutôt que d’entrer en confrontation avec lui.



    « Nous n’avons pas changé de position, nous avons toujours déclaré que notre guerre était dirigée contre la pauvreté et si nous la menons contre Ennahdha c’est le pays qui en sortira perdant » a-t-il ajouté.


    La cité de Carthage prospéra sous le règne d’Elissa, ses richesses se développèrent avec l’arrivée des nouveaux habitants et les affaires s’épanouissaient avec les commerçants qui affluaient de tout bord. Hiarbas, roi des Maxitans, le peuple autochtone, voulant mettre la main sur cette nouvelle richesse, réclama Elissa comme épouse sinon il déclarerait la guerre. La reine, refusant de trahir son serment de rester fidèle à la mémoire de son époux, décida de mettre fin à sa vie en se poignardant et se jettant dans le feu.

    Commentaire

    Chargement...
    X