Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Sami Fehri sort de son silence

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Sami Fehri sort de son silence



    Dans un post publié sur son compte officiel Instagram dans la soirée de ce lundi 16 décembre 2019, l’animateur de télé Sami Fehri est sorti finalement de son silence pour revenir sur l’émission récente d’un mandat de dépôt à son encontre et sur les informations évoquant sa fuite du pays.

    Dans ce contexte Sami Fehri a démenti catégoriquement ces informations indiquant qu’il se trouve toujours en Tunisie. Il a ajouté qu’il n’a aucune intention de quitter le pays étant donné qu’il a la conscience tranquille.

    Sami Fehri a ajouté qu’il compte se remettre de son plein gré aux autorités demain mardi assurant qu’il passera la nuit prochaine à la prison civile d’EL Mornaguia.

    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		fff.jpg 
Affichages :	48 
Taille :		62,3 Ko 
ID : 			151

    Rappelons que la chambre d’accusation près la cour d’appel de Tunis a émis mercredi 11 décembre 2019 un mandat de dépôt à l’encontre de Sami Fehri, et l’administrateur judiciaire de la société de production audiovisuelle confisquée Cactus Prod et ce, dans le cadre de la présumée affaire de corruption financière à Cactus Prod.
    Rappelons que le juge d’instruction près le pôle judiciaire financier avait ordonné au début du mois de novembre dernier l’arrestation de Sami Fehri, du mandataire de la société Eight Prod et de l’administratrice judiciaire de Cactus Prod après les avoir entendus en tant qu’accusés dans le cadre de la fameuse affaire de malversation et de mauvaise gestion de la société confisquée Cactus Prod. La décision des mandats de dépôt avait été prise après l’audition des 13 accusés dans cette affaire par la brigade de recherches dans les crimes économiques et financiers d’El Gorjani.
    Quelques jours plus tard, le 15 novembre 2019, le juge d’instruction du pôle judiciaire et financier avait décidé leur libération. Il avait par ailleurs émis des interdictions de voyager à leur encontre ainsi qu’une dizaine de personnes en relation avec cette affaire.

    Source: Realites
    La cité de Carthage prospéra sous le règne d’Elissa, ses richesses se développèrent avec l’arrivée des nouveaux habitants et les affaires s’épanouissaient avec les commerçants qui affluaient de tout bord. Hiarbas, roi des Maxitans, le peuple autochtone, voulant mettre la main sur cette nouvelle richesse, réclama Elissa comme épouse sinon il déclarerait la guerre. La reine, refusant de trahir son serment de rester fidèle à la mémoire de son époux, décida de mettre fin à sa vie en se poignardant et se jettant dans le feu.

  • #2
    Un malaise empêche Sami Fehri se se rendre aux autorités selon son avocat


    Dans un post publié sur sa page officielle Facebook dans la soirée de ce lundi 16 décembre 2019, l’avocat Abdelaziz Essid a indiqué que l’animateur Sami Fehri n’a pas quitté la Tunisie contrairement à ce qu’on laisse croire ajoutant que son client se conforme à l’ensemble des décisions judiciaires émises à son encontre, comme c’était le cas depuis toujours selon ses dires. Il a ajouté qu’un malaise a empêché son client de se remettre aux autorités dans les délais. Il a ajouté que Sami Fehri bénéficie depuis quelques jours d’un traitement médical précisant que son client se remettra aux autorités demain mardi 17 décembre 2019.

    Notons que dans un post publié plutôt dans la soirée de ce lundi sur son compte officiel Instagram et repris par la chaîne Al Hiwar Ettounsi, Sami Fehri a démenti les informations selon lesquelles il aurait fuit le pays ajoutant qu’il n’a aucune intention de quitter la Tunisie étant donné qu’il a la conscience tranquille. Il s’est également engagé à passer la nuit prochaine à la prison d’El Mornaguia.

    La cité de Carthage prospéra sous le règne d’Elissa, ses richesses se développèrent avec l’arrivée des nouveaux habitants et les affaires s’épanouissaient avec les commerçants qui affluaient de tout bord. Hiarbas, roi des Maxitans, le peuple autochtone, voulant mettre la main sur cette nouvelle richesse, réclama Elissa comme épouse sinon il déclarerait la guerre. La reine, refusant de trahir son serment de rester fidèle à la mémoire de son époux, décida de mettre fin à sa vie en se poignardant et se jettant dans le feu.

    Commentaire

    Chargement...
    X