Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Kaïs Saïed - émir du Qatar : possibilité de convertir les dettes en projets

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Kaïs Saïed - émir du Qatar : possibilité de convertir les dettes en projets

    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		kais.jpg 
Affichages :	14 
Taille :		54,1 Ko 
ID : 			175



    Le président de la République, Kaïs Saïed et l’émir de l'État du Qatar, Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, ont donné une déclaration conjointe à l’issue des concertations bilatérales entre les délégations des deux pays.



    Les deux chefs d’Etat ont assuré la concordance de leurs points de vue sur les questions arabes et internationales d’intérêt commun, notamment, la crise libyenne et la cause palestinienne.



    A cette occasion, le président de la République Kaïs Saïed a indiqué que les concertations ont porté sur la nécessité de parvenir à une solution libo-libyenne et la possibilité d’inviter les tribus libyennes à une deuxième réunion plus élargie en Tunisie. Il a ajouté que la cause palestinienne a été, également, évoquée mettant l’accent sur l’importance du respect de la légitimité internationale, en dépit de ses limites.



    Le chef de l’Etat a mis en exergue les relations séculaires entre les deux pays, tout en rappelant le soutien financier du Qatar à la Tunisie depuis 2011, notamment, la possibilité de convertir les dettes en projets d’investissement. Il a, également, salué la disposition de l’Emir du Qatar à participer au projet de la cité sanitaire au gouvernorat de Kairouan ainsi qu’à celui des marchés de production au gouvernorat de Sidi Bouzid pour la collecte et la transformation des produits agricoles.



    Pour sa part, Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani a indiqué qu’il y a une réelle volonté de développer les relations entre les deux pays dans tous les domaines, notamment, celui politique. Il a, également, assuré que les relations entre la Tunisie et le Qatar sont exemplaires.
    La cité de Carthage prospéra sous le règne d’Elissa, ses richesses se développèrent avec l’arrivée des nouveaux habitants et les affaires s’épanouissaient avec les commerçants qui affluaient de tout bord. Hiarbas, roi des Maxitans, le peuple autochtone, voulant mettre la main sur cette nouvelle richesse, réclama Elissa comme épouse sinon il déclarerait la guerre. La reine, refusant de trahir son serment de rester fidèle à la mémoire de son époux, décida de mettre fin à sa vie en se poignardant et se jettant dans le feu.
Chargement...
X