Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Tunisie-Politique.com, c'est quoi ?

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Tunisie-Politique.com, c'est quoi ?

    Tunisie-politique.com est un site de discussion argumentée. Il n'est ni une vitrine d'opinions, ni une plateforme de "tchattage". Il se distingue ainsi des autres réseaux sociaux.

    Les discussions y sont généralement tenues de manière impersonnelle, incognito, et les témoignages n'y sont bienvenus que lorsqu'ils servent à soutenir une point de vue dans une discussion.

    Tunisie-Politique.com n'est pas un site de rencontre, ni un lieu pour s'exhiber l'égo. S'il est souhaitable de s'exprimer avec toute sa sensibilité et toute son humanité, la raison doit primer dans tous les cas et les discussions doivent porter essentiellement sur des enjeux collectifs, politiques dans la majorité des cas (selon la section), plutôt que sur les personnes participant à ces discussions. Une règle d'or: éviter d'attaquer le messager.

    Autre règle d'or: s'assurer d'avoir bien compris le point de vue de l'autre avant de s'y objecter.

    Troisième règle d'or: répondre aux arguments par des contre-arguments.

    Quatrième règle d'or: tenir compte des arguments de ses interlocuteurs lors d'une réplique à leurs messages.

    Cinquième règle d'or: ne pas perdre de vue qu'il s'agit d'un site de discussion et qu'il est ici tout à fait normal et naturel de voir ses opinions discutées, voir contestées et critiquées, surtout lorsqu'elles sont publiées sans support argumentaire approprié.

    Enfin, les débats peuvent être animés et parfois difficiles, mais lorsque tous et toutes respectent les règles d'or et la nétiquette générale, ils peuvent être fort intéressants, enrichissants et satisfaisants. Il n'en tient qu'à nous donc de faire de Tunisie-Politique.com un lieu où il fait bon discuter et réfléchir.
    La cité de Carthage prospéra sous le règne d’Elissa, ses richesses se développèrent avec l’arrivée des nouveaux habitants et les affaires s’épanouissaient avec les commerçants qui affluaient de tout bord. Hiarbas, roi des Maxitans, le peuple autochtone, voulant mettre la main sur cette nouvelle richesse, réclama Elissa comme épouse sinon il déclarerait la guerre. La reine, refusant de trahir son serment de rester fidèle à la mémoire de son époux, décida de mettre fin à sa vie en se poignardant et se jettant dans le feu.
Chargement...
X